Brasserie du Triangle d'Or
Brasserie du Triangle d'Or

Présentation des matières premières utilisées

Comme vous allez le découvrir ci-dessous, chaque bière est préparée avec des matières premières bien spécifiques:

 

- 1 mélange bien précis de céréales maltées et en flocons (orge, blé, avoine)

- 1 mélange de différents houblons sélectionnés parmis plus d'une centaine de variétés

- 1 souche de levure sélectionnée pour ses propriétés particulières

- 1 eau de brassage commune à toutes les bières

Bière blonde La Furieuse

Le malt Pils est le malt de base pour la préparation de la majeure partie des bières blondes comme La Furieuse. C'est le plus clair, il est également appelé malt blond, il est tourraillé à 80°C. Il peut être utilisé jusqu'à 100% du mélange de la recette.

 

Le malt Caramel est un malt complémentaire ajouté pour renforcer le goût de la bière et pour apporter des arômes de caramel. Il est tourraillé à 220°C. Il peut être utilisé jusqu'à 20% du mélange de la recette.

 

Les flocons d'avoine sont utilisés pour donner du corps à la bière et pour améliorer la tenue de la mousse dans le verre. Ils sont utilisés jusqu'à 10% du mélange de la recette.

 

Le houblon est utilisé pour apporter les arômes à la bière, on utilise en général une combinaison de plusieurs houblons différents dans la même recette. Certains houblons apportent l'amertume à la bière et d'autres apportent les arômes (houblons amérisants et houblons aromatiques). Ils jouent également un rôle de conservateur.

 

La levure est utilisée pour transformer les sucres contenus dans le moût en alcool (lors des fermentations primaire et secondaire) et en gaz carbonique (lors de la refermentation en bouteilles). Elle produit également une palette d'arômes très variés lors de la fermentation. Une souche bien spécifique est sélectionnée pour chaque recette.

Bière blanche La Grelottine

Le malt Pils 2 EBC est le malt de base pour la préparation de la majeure partie des bières blondes. C'est le plus clair, il est également appelé malt blond, il est tourraillé à 80°C. Il peut être utilisé jusqu'à 100% du mélange de la recette.

 

Le malt de froment (blé) 4 EBC est spécialement utilisé pour la fabrication des bières blanches comme La Grelottine, c'est la présence de celui-ci qui donne le trouble spécifique à la bière blanche. Il est tourraillé à 80°C et peut être utilisé jusqu'à 30% du mélange de la recette.

 

Les flocons de froment (blé) sont utilisés pour améliorer la tenue de la mousse dans le verre et pour apporter un goût de céréales plus prononcé à la bière. Ils sont utilisés jusqu'à 20% du mélange de la recette.

 

Le malt Pâle Ale 8.5 EBC est utilisé ici comme malt complémentaire pour apporter une légère coloration et pour apporter une flaveur de malt à la bière. Il est généralement utilisé comme malt de base pour la fabrication des bières anglaises traditionnelles. Il est tourraillé à 90°C et peut être utilisé jusqu'à 100% du mélange de la recette.

 

Les flocons d'avoine sont utilisés pour donner du corps à la bière et pour améliorer la tenue de la mousse dans le verre. Ils sont utilisés jusqu'à 10% du mélange de la recette.

 

Le houblon est utilisé pour apporter les arômes à la bière, on utilise en général une combinaison de plusieurs houblons différents dans la même recette. Certains houblons apportent l'amertume à la bière et d'autres apportent les arômes (houblons amérisants et houblons aromatiques). Ils jouent également un rôle de conservateur.

 

Les épices sont utilisés dans certaines bières pour apporter des arômes fruités ou épicés. Pour cette bière nous utilisons des écorces de citrons et d'oranges amères et des graines de coriandre pour apporter des notes d'agrumes. Les épices sont largement utilisés pour la fabrication de bières de noël (anis étoilé, canelle, cumin, réglisse etc).

 

La levure est utilisée pour transformer les sucres contenus dans le moût en alcool (lors des fermentations primaire et secondaire) et en gaz carbonique (lors de la refermentation en bouteilles). Elle produit également une palette d'arômes très variés lors de la fermentation. Une souche bien spécifique est sélectionnée pour chaque recette.

Bière ambrée L'Amarante

Le malt Pils est le malt de base pour la préparation de la majeure partie des bières. C'est le plus clair, il est également appelé malt blond, il est tourraillé à 80°C. Il peut être utilisé jusqu'à 100% du mélange de la recette.

 

Le malt Caramel est un malt ajouté pour renforcer le goût de la bière et pour apporter des arômes de caramel. Il est tourraillé à 220°C. Il apporte également la couleur à la bière ambrée (sa couleur caramélisée se retrouve dans la bière). Il peut être utilisé jusqu'à 20% du mélange de la recette.

 

Le malt Munich I est intégré ici pour intensifier la couleur du moût vers une teinte orange-doré et pour affiner la flaveur de malt. Il est tourraillé à 100°C. Il est largement utilisé pour la fabrication des bières brunes, fortes et foncées ou il peut être utilisé jusqu'à 60% du mélange de la recette.

 

Le malt Mélanoidé est un malt spécial utilisé pour intensifier la couleur rouge de cette bière, il apporte du corps à la bière et est très aromatique. Il est tourraillé à 130°C et peut être utilisé jusqu'à 20% du mélange de la recette. Il est utilisé principalement pour la fabrication de bières ambrées de type écossaises comme L'Amarante.

 

Les flocons d'orge augmentent le corps de la bière, apportent un goût de grains et participent à la tenue de la mousse dans le verre.

 

Le malt Spécial B est un malt très spécial utilisé pour apporter la couleur ambrée à la bière, il possede des arômes de café et de caramel très forts. Il est utilisé jusqu'à 10% maximum du mélange de la recette.

 

Le houblon est utilisé pour apporter les arômes à la bière, on utilise en général une combinaison de plusieurs houblons différents dans la même recette. Certains houblons apportent l'amertume à la bière et d'autres apportent les arômes (houblons amérisants et houblons aromatiques). Ils jouent également un rôle de conservateur.

 

La levure est utilisée pour transformer les sucres contenus dans le moût en alcool (lors des fermentations primaire et secondaire) et en gaz carbonique (lors de la refermentation en bouteilles). Elle produit également une palette d'arômes très variés lors de la fermentation. Une souche bien spécifique est sélectionnée pour chaque recette.